Savez-vous ce qu’il se passe dans les vignes au fil des saisons ? Chaque année, la vigne pousse de manière cyclique. On distingue deux grands cycles : le cycle végétatif et le cycle hivernal. Dans cet article, nous allons vous expliquer les étapes clés par lesquelles passe la vigne lorsqu’elle pousse. Une manière de mieux comprendre le travail des vignerons tout au long de l’année, jusqu’aux fameuses vendanges.

Explications en vidéo

1. Le cycle végétatif : de mars à mi-novembre

C’est le moment où la vigne va être active et où elle va donner des fleurs puis des fruits. Voici les étapes clés à connaître :

Les pleurs : ce sont des montées de sève qui indiquent justement que la vigne sort de son sommeil hivernal. Et comme la vigne a été taillée pendant l’hiver, de la sève remonte et coule au niveau du bout de la taille, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

pleurs cycle annuel vigne

Le débourrement : les bourgeons s’ouvrent pour laisser apparaître des nouvelles pousses, en général entre fin mars et mi avril.

La feuillaison : l’étape où les feuilles apparaissent.

La floraison : lorsque les fleurs apparaissent, comme sur cette photo :

Floraison de la vigne

La nouaison : de toutes petites baies de raisin commencent à arriver.

L’effeuillage : le vigneron peut intervenir pour enlever quelques feuilles de vignes, si elles cachent trop les baies de raisin du soleil. Cela va permettre aux baies de mieux se développer.

La véraison : c’est le moment où les baies de raisin commencent à changer de couleur (en général vers le mois d’août). Voici à quoi ressemblent les grappes au moment de la véraison :

cycle annuel de la vigne

Le contrôle de la maturité : à ce moment-là, le vigneron vérifie que les raisins mûrissent bien. Si besoin, il peut effectuer des vendanges vertes : ça consiste à tailler certaines grappes pour permettre à la vigne de se concentrer sur la maturité des grappes qui restent.

La maturation : les raisins continuent à mûrir et à grossir.

Les vendanges : les raisins sont ramassés (à la main ou grâce à des machines). En général, les vendanges ont lieu entre septembre et octobre, en fonction de la maturité du raisin. Si le vigneron possède plusieurs parcelles, il peut les vendanger à des dates différentes pour s’adapter et récolter le raisin au meilleur moment.

2. Le cycle hivernal : de mi-novembre à mars

Après les vendanges, la vigne entre dans son cycle hivernal : les feuilles vont jaunir et tomber petit à petit. La plante entre dans ce qu’on appelle la période de dormance, qui est tout simplement sa période de repos hivernal. Voici les étapes à retenir pendant cette période hivernale :

La taille des vignes : le vigneron coupe les bois morts vers janvier/février, comme ci-dessous :

la taille des vignes

Le palissage : le vigneron fixe les rameaux sur des fils de fer pour anticiper l’apparition des futurs grappes de raisins et leur donner une meilleure exposition au soleil. Et ensuite, la boucle et bouclée et la vigne repart sur un nouveau cycle végétatif à l’arrivée du printemps…

✅  Et voilà, vous savez maintenant comment pousse la vigne fil de l’année. Mais au fait, savez-vous comment on fabrique le vin rouge et le vin rosé ?

À très vite pour un prochain article,

Anne-Laure